Les couloirs aériens

À 20 ans, Yvan considérait les quinquagénaires comme des gars en fin de course. Et ça y est, Yvan vient d’avoir 50 ans. Il a perdu son boulot, sa mère, son père.
Et si ce n’est pas la fin de la course, c’est quand même un virage un peu glissant…